Bonne année 2013 !!

 

Comme nous n'avons pas explosé le 21 décembre, je me décide enfin à tenir mes bonnes résolutions et à commencer une série d'articles sur les huiles essentielles.

 

huile_essentielle1

 

 

Commençons par le début à savoir la définition d'une huile essentielle :

Une huile essentielle est la fraction odorante volatile extraite des végétaux, une sorte d'hyper concentration de plante. Selon le végétal, on extrait son huile essentielle de l'écorce, du bois, de la fleur, du bulbe, des fruits, des feuilles etc.

Les huiles essentielles sont plus légères que l'eau, et donc ne se mélangent pas avec un hydrolat, mais se mélangent à l'alcool et aux huiles végétales.

Une huile essentielle est composée de 200 substances actives, ce qui lui conférera entre autre un pouvoir antiseptique, antiviral et anti-infectieux, sans provoquer d'antibiorésistance, contrairement aux antibiotiques.

Attention ! Avec l'engouement pour l'aromathérapie, les diffuseurs d'huiles essentielles et les brûle parfum, nous voyons fleurir dans les marchés ou dans toutes sortes de boutiques cheap, des « huiles essentielles » à des prix défiant toute concurrence. Dans la plupart des cas, ces produits n'auront rien à voir avec une huile essentielle. Si vous voyez noter paraben, éthylparaben, BHT, oxybenzone, polysorbate, arôme artificiel, passez votre chemin.

Pour ma part, je me sers en pharmacie, dans mon magasin bio ou sur internet sur les sites :

www.odlysboutique.fr , www.huiles-et-sens.com , www.macosmetoperso.com.

 

Un petit NB sur les diffuseurs : une huile essentielle est fragile et s’altérera avec la chaleur. Pensez donc à choisir un diffuseur qui ne chauffera pas les huiles pour les diffuser, par exemple à ultra-sons. Si vous utilisez un brûle parfum, les plupart des substances actives seront détriutes. Seul le parfum de l'huile essentielle résistera.

 

diffuseur

 

 

Pour en revenir aux huiles essentielles, merveilleuses, puissantes, et donc potentiellement dangereuses, certaines seront à manipuler avec beaucoup de précautions. Il faudra notamment ne pas confondre deux huiles essentielles proches en nom mais très différentes dans leurs actifs, comme lavande aspic/lavande officinale, romarin camphré/ romarin à cinéole. Chaque année, une dizaine d'enfants seront hospitalisés à cause d'une utilisation inadéquate de ces huiles essentielles surpuissantes.

 

Voici donc la liste des huiles essentielle interdites aux enfants (liste établie par Daniele Festy, pharmacienne, extraite de son livre « Soigner ses enfants avec les huiles essentielles » :

 

absinthe, achillées, acores, aneth, anis étoilé, anis vert, armoise, balsanite, basilic camphré, boldo, buchus, calaments, camphrier du Japon, cannelle, carvi, cèdres, chenopode, curcuma, cyprès bleu, eucalyptus dives, eucalyptus polybractea cryptone, germandrées, hysope officinale, lantana, lavande stoechade, menthe sauf la menthe poivrée et bergamote (interdite tout de même pour les bébés) et la menthe pouliot, moutarde noire, muscade, myrique baumier, origan sauf marjolaine, persil, ravintsare anisé, romarin à camphre, romarin à verbénone, rue odorante, santoline, sassafras, sauge, souchet, tagete, thuya, zedoaire.

 

A utiliser avec précaution :

giroflier, hélichryse, niaoli

 

Interdites chez les bébés (moins de 30 mois), mais utilisables chez les enfants :

eucalyptus globulus, menthe poivrée.

 

J'ai souvent fait appel à ce livre pour soigner les petits bobos de mes enfants notamment en cas de nez pris, rhume un peu trop long tombant sur les bronches, bleus, nuit agitée etc.

 

Ma recette préf de préf : massage du soir = 1ml d'HE lavande vraie + 1ml HE marjolaine + 0,5ml HE orange + 12 ,5ml d'huile végétale d'amande douce.

Le problème, c'est qu'une fois le rituel établi, plus possible de se passer du massage du soir...

 

daniele festy1

 

 

A suivre les huiles essentielles interdites pendant la grossesse, et quelques recettes simples à réaliser pour les maux les plus courants.