Je reviens de trois sur Paris. J'adore Paris. Shopping, spectacles et café de l'agent Gibbs.

Par contre Paris en janvier c'est : froid dehors, chaud dans le métro, pollution partout.

Du coup, mes cheveux étaient soit cachés sous mon bonnet, soit électriques dans le métro, bref un peu malmenés, tout comme mon cuir chevelu. J'ai donc profité d'une matinée sans mari et sans enfants pour prendre soin de mes cheveux et de mon cuir chevelu .

J'ai donc fait un masque efficace et simple. Il suffit de mélanger :

20130216_105621

  • de la poudre de pivoine (calme les irritations et les cuirs chevelus irrités), environ 3 cuillères à soupe

  • du henné châtain clair (car je me suis trouvée quelques cheveux blancs perfides), environ 3 cuillères à soupe.

    Nb :Si vous n'avez pas ces ingrédients, vous pouvez toujours mettre de l'argile blanche. Et si vous optez pour l'argile verte, pensez surtout à rajouter un peu d'huile pour contrer son effet trop agressif.

  • 2 jaunes d’œuf, qui vont apporter de la brillance aux cheveux

  • de l'hydrolat de romarin ( on peut le réaliser en faisant bouillir doucement du romarin dans de l'eau et en laissant infuser dix minutes) : mettre la quantité voulue pour obtenir la consistance que vous souhaitez (lutte contre la chute des cheveux et élimine les pellicules)

  • et en dernier, 5 gouttes d'huile essentielle de cèdres (anti-cheveux gras) et 5 gouttes d'huile essentielle de genévrier (anti-inflammatoire)

    20130216_110259

J'ai laissé poser une demi heure, juste le temps de faire le shampoing.

Pour 150ml, il vous faut :

20130223_141906

  • 56g d'hydrolat de romarin ou d'infusion faite maison comme dit plus haut (lutte contre la chute des cheveux et élimine les pellicules)

  • 56g de base moussante douceur

  • 8g de mousse de babassu

  • 7g de douceur de coco

  • 40 gouttes d'huile essentielle de romarin à cinéole (anti-chute), 20 gouttes d'huile essentielle de nard (lutte contre le psoriasis) et 20 gouttes d'huile essentielle de cèdres de l'atlas (anti-chute et régule le sébum)

  • 20 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse

Mélanger les bases moussantes, puis les huiles essentielles et le conservateur puis l'hydrolat. C'est prêt.

NB : pour fabriquer un shampoing, il faut toujours associer un tensio-actif, assez irritant mais à fort pouvoir nettoyant, avec un cotensio-actif plus doux pour respecter le ph du cuir chevelu (entre 4 et 4,5)

 

20130216_113352

1ère bonne nouvelle : mes cheveux blancs ont bien disparu.

2ème bonne nouvelle : mes pellicules et mes irritations semblent avoir disparus

3ème bonne nouvelle : mes cheveux sentent vraiment très bon.

A voir sur le long terme si les pellicules ne reviennent pas. Les cheveux blancs, eux, reviendront, et là, j'ai pas encore trouvé de solution....