Il est 18h30.

Je dois ranger la maison, préparer le repas, faire partir une lessive, m'habiller, me pomponner, me maquiller, et tout ça en moins d'une heure, car je doit récupérer les copines à 19h30 pour aller au resto (ce soir je conduis, donc je bois pas : je suis Sam) 

je-suis-en-retard-le-matin1

Tout cela se complique encore par le fait que ma nuit a été très (trop!) courte à cause d'une petite soirée de la veille entre voisins.

A 25 ans on sort jusqu'au bout de la nuit et on travaille le lendemain matin à 8h00 sans que cela se voit.

A 35 et des poussières... on a toujours l'âge de sortir faire la fête, mais la tête du lendemain matin nous rappelle bien qu'on a plus du tout 25 ans. 

Pas le temps de m'accorder 15 min allongée, calmement, tranquillement pour un masque.

Mot d'ordre : s'organiser et cumuler les activités pour optimiser le rendement et l'efficacité.

J'ouvre le frigo : un concombre un peu vieux, un peu mou fera l'affaire.

Le concombre est riche en oligo-éméments, minéraux et vitamines (A et E dans la peau, et toutes les vitamines B). Il a des propriétés hydratantes, cicatrisantes, adoucissantes et de ce fait il va décongestionner la peau et atténuer les cernes. Astringent, il va avoir un effet bénéfique sur les boutons, points noirs et l'exces de sébum, la peau sera plus douce, les pores plus resserrés.

Voici la recette minute et surtout, le petit truc pour l'application :

Mixer un bout de concombre (avec la peau s'il est bio pour avoir les vitamines A et E). Rajouter un peu d'eau (ou d'hydrolat de camomille ou bleuet si vous en avez sous la main) pour obtenir une pâte un peu plus liquide. Rajouter quelques pincées de gélifiant (xanthane, gomme guar - au rayon levure et patisserie dans les magasins bio).

concombre1

 

Petit truc pour l'application :

Appliquer le masque à la petite cuillère ou à l'aire d'une spatule, comme si vous utilisiez une truelle pour mettre du ciment sur un mur (l'image n'est pas très glam, mais ça marche : si on utilise les doigts, ça se colle aux doigts et non au visage). 

Pour le "détruellage", toujours dans mon optique d'optimisation du temps, j'ai utilisé une spatule rigide à pâtisserie (un couteau à bout rond, coté opposé de la lame tranchante peut faire l'affaire) . Efficacité - rentabilité - rapidité.

Avantage n°1 : le masque reste bien collé au visage et on peut continuer à courir partout pour ranger, cuisiner, lessiver.

Avantage n°2 : on est dans l'incapacité de crier sur le mari et les enfants l'espace de 15 minutes sinon le masque se décolle et tombe par terre. Effet pour la peau : zéro. Effet pour nous: perte de temps car il faut en plus de tout le reste nettoyer le sol . Donc on reste stoïque quoiqu'il arrive...

Optimisation : bien sûr, si le concombre est bio, frais, et que vous avez le temps de vous allonger durant le temps de pause en écoutant une musique relaxante, c'est mieux.

Mais sinon, la version pressée de Super Maman Débordée marche aussi très bien.

19h40 : je suis habillée, plus du tout cernée, bien maquillée, parfumée, presque à l'heure pour notre soirée des Super Mamans.

Car, nous, les filles, on a toutes des pouvoirs magiques : le jour où on devient maman, on se transforme toutes en Super Maman!!!

superMamanNEW-copie-1

 

Merci quand même à Super Papa qui a gardé et fait manger les zouzous, sorti le chien, plier le linge, préparer les goûters pour le centre aéré du lendemain, et tout ça après m'avoir souhaité une bonne soirée et m'avoir dit que j'étais trop belle....

coeur