Bonne Année !

Nous sommes en janvier. J'ai donc (re)fait ma liste de bonnes résolutions : ne plus manger de bonbons, chocolat et autres gourmandises, rester zen lors des devoirs, rester zen avec l'homme malgré la cuvette des toilettes relevée, et surtout essayer d'être plus locavore.

Après relecture de ma liste, la seule résolution que je vais réussir à tenir est très certainement la dernière. D'autant plus que j'ai fait récemment la rencontre de Samuel, le créateur de Floraluna .

Aujourd'hui Samuel est producteur-distillateur, cueilleur, agriculteur, concepteur et bien plus encore.

Mais, avant l'aventure Floraluna, Samuel a été ingénieur en Alsace. Puis il a tout bazardé, son job et le froid sec de l'est pour aller vivre deux ans en Afrique. Là-bas, il prend conscience du pouvoir des plantes par le biais de remèdes phytothérapiques anti-palu . De retour en métropole, il décide de se former, passe un DU (diplôme universitaire) de phyto-aromathérapie à la fac de médecine de Paris, et suit une formation de phytothérapie à Montpellier.

Ce qui me plaît chez Samuel, c'est ce double cursus, scientifique et botanique . Cela lui permet de concevoir des produits d'une grande efficacité et respectueux de la nature. Ses conseils s'appuient sur l'ensemble de ses connaissances, ce qui est une vraie richesse pour ses clients.

Durant la visite de sa boutique, je découvre son distillateur acquis grâce au commerce participatif, son labo et les produits proposés à la vente.

DSC_2665

DSC_2666

DSC_2670

DSC_2674

J'ai donc profité de notre entrevue pour lui demander s'il pouvait me donner deux-trois petits tuyaux. Voici les "trucs de Samuel" :

- l'hydrolat de romarin : allié idéal des cheveux - il tonifie le cuir chevelu, élimine les pellicules et limite le sébum. Pour les plus téméraires, comme Samuel, il peut à lui seul remplacer le shampooing, mais pour les autres, comme moi, on peut (doit) l'utiliser comme après shampooing : le shampooing ayant un ph acide, l'hydrolat de romarin, grâce à son ph basique, va rééquilibrer le cuir chevelu.  Il peut servir également d'après rasage, pour apaiser la peau.

- l'huile essentielle de cèdres : anti-mites , à mettre dans tous les placards

- l'hydrolat de menthe : c'est un absorbeur d'odeur, il suffit de pulvériser un peu d'hydrolat sur les textiles à désodoriser. Cela marche aussi avec l'huile essentielle de menthe poivrée (1 à 5%) mélangée à une même quantité d'eau et de vinaigre blanc. j'ai testé sur le panier du chien (et sur le chien lui-même!), cela marche vraiment bien.

Lors de ma visite à Floraluna, j'ai aussi découvert "l'eau doudou", un mélange d'hydrolats : Samuel conseille de donner une cuillère aux enfants le soir avant de dormir pour apaiser leur nuit. Pour ma part, je m'en sers le soir pour nettoyer la bouille des mini-hommes . L'odeur agréable apaise à elle toute seule.

Et bien sûr, j'ai fait mes petits cadeaux de Nöel pour mes super cops avec les hydrolats et huiles de Floraluna.

corbeilles

Quant à l'homme, comme tout italien, il était aux fourneaux et s'est servi du mélange d'huiles essentielles "Maquisard" pour assaisonner les pommes de terre... Une réussite. Bref, Floraluna a été très présent chez nous le 25 décembre !

Très bonne année 2016.