Hier soir, j'ai fait ce que je fais rarement ces temps-ci : la fête, la vraie, avec l'homme et sans la descendance. Jusqu'à 2h du matin! 

Mais la grande différence d'une soirée de fiesta à 20 ans et d'une soirée de fiesta à 40 ans, c'est le lendemain.

Je pourrais mettre tous mes maux sur le dos des mini-humains, mais même pas : ils se sont réveillés tard, se sont débrouillés tous seuls et en quasi-silence pour le petit déj . Donc ma migraine, ma fatigue et mon corps tout flagadomou sur le canap, c'est juste ... l'âge?????

Bon, analysons le mal : mon cerveau est tout moumou, mon corps est tout moumou, mon ventre est tout moumou (rempli d'alcool et de trucs trop bons, trop gras...) .

A 18h - mieux vaut tard que jamais - je décide de me faire violence et de me trainer jusqu'à mes baskets pour aller courir quelques minutes histoire d'éliminer un ou deux toasts.

Mais il me faut une récompense à mon retour : un bain parfait.

En principe, je suis contre les bains : pas écologique du tout.

Mais après 6 ans de douches de 5 minutes maximum, la porte ouverte, à hurler sur un des mini-moi pour qu'il arrête de taper son frère, ou pire, à hurler sur l'homme pour qu'il sépare les deux canailles, je m'octroie un bain de temps en temps.

HE bain 1

J'ai choisi de me faire un bain d'argile rose : mélange d'argile rouge et blanche, elle est riche en oligo-éléments, cicatrisante et apaise les irritations (jambes fraîchement épilées), et a un petit effet circulatoire.

J'ai mélangé une grosse cuillère à soupe de gros sel (contre le stress et la fatigue et il va servir de dispersant pour les huiles essentielles) dans un bol avec une cuillère à soupe de miel, puis j'ai rajouté 5 gouttes des huiles essentielles suivantes :

- le citron : lipolitique, il me donne bonne conscience et j'arrive presque à croire qu'il va m'aider à éliminer mes excès d'hier (purement fictif, mais c'est bon pour le moral). Il aide la circulation lymphatique, donc c'est toujours ça...

- le lemon grass : anti-cellulite, relaxant

- le ravintsara : il me semble que ma gorge me grattouille, alors je prends les devants

- la marjolaine à coquille : sédative, elle calme les crampes et douleurs musculaires.

Et voila le résultat :

HE bain 2

Et là, magie des huiles essentielles (et peut-être aussi un peu de l'homme qui a géré la maisonnet) : j'ai pu prendre un bain d'une demi heure, dans le silence et la détente absolue. Je suis presque arrivée à un truc inimaginable : le fameux et inaccessible lâcher-prise!!!

Je vous l'avais dit : UN BAIN PARFAIT !