L'homme de la maison aurait-il surpassé son maître (Moi)???

Après la lecture d'une newsletter passionnante (mâle assis sur le canapé, impassible, malgré les cris des mini-monstres affamés, moi courant comme une folle à travers la maison pour ranger en moins de trois minutes linge, cartables et jouets), le mâle donc, me demande de lui faire un dentifrice sans E171. Prenant mon air le plus assuré : Mais bien sûr mon amour (je m'y mets dès que je sais ce qu'est cette chose).

Le E171 c'est en fait un des noms des mono-particules de dioxyde de titane. Et pour bien nous mélanger les pinceaux, cette chose a plusieurs noms : titanium dioxyde, dioxyde de titane, bixide de titane, C77891, 77891 etc. Et en gros, ce métal lourd va aller se mettre dans le cerveau.

Une petite étude rapide des dentifrices de la maison, achetés en grande surface, pharmacie et magasin bio .

Les perdants (pharmacie et grande surface) :

perdants

Les gagnants (magasins bio, forcément) :

gagnants

j'ai lu la liste des ingrédients des gagnants : eau, silice (pour matifier), xylitol (sucre de bouleau - du sucre dans un dentifrice contre les caries????), sorbitol (édulcorant), carbonate de calcium, maris sol (sel), xanthane (gélifiant), sodium cocoylglutamate (tensio-actif, pour faire mousser).

Pour ma recette, j'ai choisi de ne pas mettre de tensio-actif(je me fiche que ça mousse), de sucre ou d'édulcorant (les huiles essentielles feront le gôut), mais surtout, j'ai enlevé l'argile : en effet, l'argile absorbe les métaux lourds, or j'ai quelques plombages, du coup, j'ai décidé de me passer d'argile pour ne pas abîmer mes plombages.

Ingrédients :

- eau minérale ou/et de l'hydrolat de votrer gôut : thym, menthe, citron, romarin

- carabonate de calcium (on en trouve en pharmacie ou sur le net)

- bicarbonate de soude (servira de conservateur, abrasif léger, désinfectant)

- huiles essentielles : tea tree (pour la blancheur et mettre à bas toutes les bactéries) et la menthe poivrée (pour l'haleine)

- facultatif : - lithothamne (algue riche en oligo-éléments, remplaçable par une autre algue réduite en poudre)

                     - gélifiant : au choix xanthane, gomme guar, si l'on souhaite une texture gel

 

Réalisation :Mélanger 4 cuillères à café bombées de carbonate de calcium + 2 cuillères à café bombées de lithothamne + une grosse pincée de sel de bicarbonate de soude.

Rajouter l'eau minérale et/ou le(s) hydrolat(s) jusqu'à obtenir une texture facile à touiller. A ce moment, rajouter 5 gouttes d'huile essentielle de tea tree et 5 de menthe poivrée.

Si vous souhaitez obtenir une texture plus gélifiée, rajouter quelques pincées de gélifiant.

Et voici le résultat :

 

dentifrice

Bon, ça donne pas forcément envie sur la photo, mais c'est un dentifrice qui répond à toutes nos demandes : enlève le tartre, blanchit les dents, rafraîchit durablement l'haleine, assainit la bouche.

Je vais tester rapidement une version enfant, car celui-là, ils en ont pas voulu!